Rencontre des groupes d'amitié du Sénat et de l'Assemblée nationale

Pour la première fois depuis plusieurs années, les groupes d'amitié du Sénat et de l'Assemblée nationale se sont réunis autour de Son Excellence, Monsieur Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d'Allemagne en France.

Plus qu'un simple déjeuner, cette réunion a permis aux membres des groupes d'amitié d'échanger sur l'apprentissage des langues, la défense, Erasmus, le futur accord parlementaire Assemblée nationale-Bundestag, la déclaration commune Sénat-Bundesrat, ou encore sur le Traité de l'Elysée. Au-delà des sensibilités politiques, les parlementaires s’engagent pour l’amitié franco-allemande !

  • xxx
  • Nb fiochier : 1
  • xxx
  • Nb fiochier : 2
  • xxx
  • Nb fiochier : 3
  • xxx
  • Nb fiochier : 4
Mise en ligne le 26/10/2018

Tag der Deutschen Einheit

Le 3 octobre, c'est la Journée de l'unité allemande. Depuis 1990, chaque année, les Allemands célèbrent la réunification historique des 2 Allemagne. A cette occasion, Christophe Arend a été convié à la réception de l'Ambassadeur d'Allemagne en France, S.E. Nikolaus Meyer-Landrut. Monsieur Valéry Giscard d’Estaing, Européen convaincu, était l’invité d’honneur de cette 28ème Journée. Un symbole fort de l'amitié franco-allemande !

 

  • xxx
  • Nb fiochier : 5
  • xxx
  • Nb fiochier : 6
  • xxx
  • Nb fiochier : 7
Mise en ligne le 11/10/2018

Réunion commune du Bureau de l'Assemblée et du Präsidium à Lübeck

Réunion commune du Bureau de l’Assemblée nationale et du Präsidium du Bundestag allemand, les 20-21 septembre 2018, Lübeck. Les relations privilégiées entre les deux assemblées œuvrent pour un approfondissement de la coopération franco-allemande.

Lors de la réunion de Lübeck des 20 et 21 septembre, les présidents du groupe de travail franco allemand créé le 22 janvier 2018 à l’occasion du 55e anniversaire du Traité de l’Élysée ont présenté leurs propositions sur le nouveau Traité de l’Élysée et sur le renforcement de la coopération parlementaire entre le Bundestag et l’Assemblée nationale. Sur ce point ,ils proposent la création d’une  Assemblée parlementaire franco allemande composée de 50 députés français et de 50 députés allemands dont les missions seraient de veiller à la mise en œuvre des Traités de l’Élysée, de suivre les conseils des ministres franco allemands et de formuler des propositions en vue d’une convergence des droits français et allemands. Les Bureaux de l’Assemblée nationale et du Bundestag ont apporté leur soutien à ces propositions qui doivent être finalisées et qui seront ensuite soumises aux groupes politiques avant le 22 janvier 2019.

La Délégation française se composait comme suit :

  1. M. Richard FERRAND, Président de l’Assemblée nationale
  2. Mme Carole BUREAU-BONNARD, Vice-présidente de l’Assemblée nationale (LaREM)
  3. M. Hugues RENSON, Vice-président de l’Assemblée nationale (LaREM)
  4. M. Sylvain WASERMAN, Vice-président de l’Assemblée nationale (MODEM)
  5. M. Marc LE FUR, Vice-président de l’Assemblée nationale (LR)
  6. Mme Annie GENEVARD, Vice-présidente de l’Assemblée nationale (LR)
  7. M. Gabriel SERVILLE, Secrétaire du Bureau de l’Assemblée nationale (GDR)
  8. Mme Sabine THILLAYE, Présidente de la Commission des affaires européennes (LaREM)
  9. M. Christophe AREND, Président du groupe d’amitié France-Allemagne (LaREM)
Mise en ligne le 30/09/2018

Visite de l'Assemblée nationale aux lycéens Dillenburg

Le 25 septembre, Christophe Arend a effectué une visite guidée de l'Assemblée nationale pour les lycéens de la Wilhelm-von-Oranien Schule de Dillenburg ; l'occasion pour eux de découvrir le système politique français et notre culture.

Mise en ligne le 30/09/2018

Présentation de l'accord parlementaire à Lübeck

Le 20 septembre, Christophe Arend, avec ses collègues Sabine Thillaye et Andreas Jung, a présenté le projet d'accord parlementaire devant le Bureau de l'Assemblée nationale et le Präsidium du Bundestag à Lübeck. Cet accord répond à 3 objectifs capitaux explique le Député : 

  • ancrer dans le temps la coopération franco-allemande au-delà des Hommes qui ne durent qu’un temps, en l'institutionnalisant ;
  • affirmer l'implication des représentations nationales dans le lien entre nos deux peuples au-delà de la coopération entre nos deux Gouvernements ;
  • montrer qu’ensemble nous sommes plus fort et travaillons au progrès de l’humain.

Prochaine étape : le vote de l'accord le 22 janvier 2019 par le Bundestag et l'Assemblée nationale ! 

  • xxx
  • Nb fiochier : 8
  • xxx
  • Nb fiochier : 9
Mise en ligne le 30/09/2018